Préserver aujourd’hui … pour demain

Tel est le slogan d’une campagne d’information organisée par le Département du Patrimoine de la DGATLPE (SPW) et l’Institut du Patrimoine wallon (IPW) dans toute la Wallonie.  Celle-ci a fait étape à Tubize, au Musée ‘de la Porte’ récemment.  Elle vise à informer les citoyens sur les « Fiches d’état sanitaire » (FES) de biens classés, sur la « Maintenance du Patrimoine classé » et sur le « Petit Patrimoine populaire wallon » (PPPW). 

Les deux premières thématiques concernent uniquement les propriétaires et les gestionnaires de biens classés.  Par contre, le Petit Patrimoine Populaire concerne tout le monde.  Il ne s’agit pas ici des « grands monuments », des bâtiments remarquables, mais des traces plus humbles qui marquent de leur empreinte le paysage de nos villes et de nos campagnes : fontaines, potales ou chapelles, perrons, anciens poteaux indicateurs, enseignes, bornes, arbres à clous, monuments commémoratifs … Tous ces témoins familiers du passé, des modes de vies, des croyances, des traditions ou des coutumes, contribuent au sentiment d’appartenance et sont de réels facteurs d’identification pour la population locale.  Ils méritent donc, tout comme les biens les plus prestigieux, d’être protégés et transmis aux générations futures. 

Pour les sauvegarder, des subsides existent.  Tant les particuliers que les autorités publiques peuvent bénéficier d’un subside pour protéger, restaurer ou valoriser ce petit patrimoine ou les arbres qui y sont parfois associés.  Ce subside s’élève à 7.500 € TVAC maximum pour les travaux, après acceptation du dossier par une commission d’avis.  L’intervention peut même atteindre la somme de 15.000 € TAVC maximum dans le cadre d’appels à projet thématiques.  Pour les opérations de sensibilisation à la sauvegarde du Petit Patrimoine ou à la promotion de ce dernier (publications, brochures, panneaux informatifs, etc.), le subside s’élève à 2.480 € maximum. 

Comment procéder ?  Vous êtes propriétaire d’un élément de ce Petit Patrimoine Populaire et vous voulez le restaurer ou le valoriser ?  Votre association s’intéresse à ce Patrimoine et voudrait agir pour qu’il ne disparaisse pas ?  Vous pouvez introduire un dossier en vous adressant auprès du Département du Patrimoine de la DGATLPE.  Ces démarches vous effrayent ?  Vous pouvez contacter l’Office du Tourisme et du Patrimoine de Tubize qui vous fournira l’aide nécessaire.  N’hésitez donc pas à nous contacter au 02/355.55.39 ou directement au Musée ‘de la Porte’, rue de Bruxelles, 64. 

 Appel à projet : nos mémoires vives. 

 Le patrimoine mémoriel relatif aux deux guerres mondiales fait l’objet d’une campagne particulière.  Des projets autour des monuments aux morts, y compris dans les cimetières, mais également des sépultures des victimes des deux conflits (résistants, condamnés, déportés, victimes de bombardements, de dégâts collatéraux, …) peuvent bénéficier d’un subside spécial pouvant atteindre 15.000 € TVAC.  Une attention particulière sera portée aux projets ayant un axe scolaire et pédagogique.  Ici aussi, l’OTP-Musée ‘de la Porte’ se tient à votre disposition pour vous aider dans l’élaboration d’un projet. 

 Luc DELPORTE

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *