02/355.55.39 otp@tubize.be

Voiture à vapeur Belpaire – Tubize type 29

Tz 637 – Tubize type 29 – EB VV53 – Tiré de P. DAMBLAY, Vapeur en Belgique, p. 135.

 

  • A3t pour les Tz 599 et 600 (0-2-6t) [Un essieux moteur et trois essieux porteurs à l’arrière + tender]
  • B2t pour les autres (0-4-4t) [Deux essieux moteurs et deux essieux porteur à l’arrière + tender]
  • Ecartement des voies : normal
  • N° de fabrication : 599-600, 636-640, 708-710
  • Nombre d’exemplaires : 10
  • Dates : 1884-1888
  • Pays : Belgique

 

Locomotives

Les voitures à vapeurs conçues pour l’EB et fabriquées par les AT se répartissent en 3 classes bien distinctes : les voitures à capacité moyenne (Tubize type 19), les voitures courtes à classe unique (Tubize type 27) et les voitures à quatre essieux (Tubize type 29 et Tubize type 39).

Les voitures à quatre essieux pour l’État Belge se répartissaient à leur tour en trois groupes différents suivant leurs moteurs et concernaient respectivement les EB 51, EB 52-56 et EB 57-60. Ces 4 dernières machines constituaient le type 39 de Tubize, les autres le type 29.

Plus spacieuses, ces voitures à couloir central et banquettes transversales pouvaient transporter 30 voyageurs assis en 3e classe, 15 en 2e et 8 en 1re classe.

Les trois groupes de voitures à quatre essieux présentaient des caractéristiques communes : chaudière disposée longitudinalement, avec l’axe décalé de 10 cm vers la gauche ; cheminée carrée ; frein Westinghouse ; capacité de la caisse à eau, suspendue au châssis (1,80 m³) et de la soute à charbon (546 kg) ; vitesse maximum de 60 km/h ; lanterneau au-dessus de la loge de la chaudière ; largeur de la loge (2,82 m) et de la voiture proprement dite (2,91 m) ; entraxe des deux derniers essieux (5,06 m).

Les deux unités encore à l’effectif en 1907, les 54 et 55, seront réformée avant la Grande Guerre. La 56, dont le châssis fut coupé à l’arrière du fourgon et ce dernier remplacé par une caisse à eau devint la locomotive d’atelier n° 258 et sera démolie entre 1921 et 1926.

La VV 51 (Tz 600)

Tz 600 – Tubize type [29] – EB VV 51 – Tiré de P. DAMBLY, Vapeur en Belgique, p. 134.

Construite en 1885 et exposée à Anvers la même année, la VV 51 se distinguait des voitures suivantes par la loge de la chaudière, accessible à hauteur de la boite à fumée et dont les faces latérales présentaient encore une échancrure arrondie. La chaudière de 1,09 m de diamètre, avec foyer à grille de 1,082 m², était timbrée à 12,5 kg et contenait 150 tubes de 954 mm de long. Le moteur intérieur comportait une distribution Stephenson et 2 cylindres horizontaux de 175 x 320 mm attaquant le deuxième essieux.

D’après Phil Dambly, c’est probablement parce que cette voiture ne possédait pas d’essieu couplé que Tubize la désignait type 19 comme celles de la série VV 3 à 7, alors qu’elle préfigurait son type 29. Je pense que c’est par erreur (dans la liste de fabrication des Ateliers de Tubize), car la commande n° 1878 (Tz 636-640 – VV 52-56) y est également indiquée comme type 19 alors qu’il s’agit manifestement d’une erreur. Le tableau des types Tubize désigne bel et bien le type 29 comme cette commande n° 1878. On peut donc penser que la même confusion (19 au lieu de 29) vaut également pour les Tz 599-600, la dernière étant la VV51 de l’État Belge.

Cette machine avait des longerons extérieurs et un empattement de 9,77 m, l’essieu coudé se trouvant à 2,16 m du premier essieu porteur et à 2,55 du deuxième. La voiture proprement dite était composée d’un fourgon, un petit compartiment de 1re classe (devenu par la suite 2e classe), une plate-forme, 1 compartiment de 2e et 3e classe, 1 plate-forme extérieure. La longueur totale du véhicule était de 14,03 m ; hauteur toit : 3,32 m, hauteur de la cheminée : 4,30 m.

Les VV 52-56 (Tz 636-640)

Tz 637 – Tubize type 29 – EB VV 52 – Tiré de P. DAMBLY, Vapeur en Belgique, p. 134.

 

Tz 640 – Tubize type 29 – EB VV 56 – Tiré de P. DAMBLY, Vapeur en Belgique, p. 134.

 

Indiquées comme type 19 (par erreur) dans la liste de fabrication des AT, mais comme type 29 dans le tableau des types Tubize, ces machines, fournies en 1886, comportaient une loge chaudière analogue à celle des VV 102-131 (Couillet et Franco-Belge). La boîte à fumée se trouvait donc à l’extérieur et était flanquée de garde-corps. La chaudière, de 1,09 m de diamètre et timbrée à 12,5 kg, contenait 150 tubes de 1,348 m. Elle offrait une surface de chauffe totale de 26,37 m² et une surface de grille de 1,097 m². Le mécanisme de distribution de Stephenson et les cylindres de 200 x 350 mm étaient toujours intérieurs et attaquaient le deuxième essieu, accouplé au premier. L’entraxe des essieux couplés étant de 2,20 m et celui de l’essieu coudé et du 3e essieu ayant été ramené à 2,40 m, ces voitures avaient un empattement de 9,66 m. Les longerons étaient intérieures au droit des essieux couplés et s’écartaient pour encadrer les essieux porteurs.

Les 4 premières voitures présentaient une disposition des compartiments similaire à celle de la VV 51. Cet ordre était inversé sur la VV 56, la plate-forme médiale séparant ici le compartiment de 3e classe des deux autres. Pour améliorer le confort des 1re et 2e classe, on avait installé ces compartiments sur un plateau portant qui prenait appui sur les 4 ressorts d’un second étage de suspension. Par la suite, ce même dispositif fut appliqué à tous les compartiments des 4 autres véhicules, mais sans inverser leur ordre initial. La suspension secondaire comprenait 2 ressorts supplémentaires, sous le compartiment de 1re classe.

Longueur totale : 14,805 m ; hauteur toit : 3,45 m, ensuite 3,55 m ; hauteur à la cheminée : 3,765 m ; poids en service : 31,90 t.

La VV 3 du FO (Tz 599)

Similaire à la Tz 600, la Tz 599 est également renseignée comme une Tubize type 19 dans la liste de fabrication des AT.  Comme pour la Tz 600, il doit sans doute s’agir d’une confusion. Par ses caractéristiques, elle se rapproche plutôt des types 29, auxquelles je la rattache volontiers.

Les VV 4-6 du FO (Tz 708-710)

C’est durant la dernière période d’indépendance de la Cie de la Flandre Occidentale (1878-1906) qu’un service de voitures à vapeur est créé au sein de la FO.  Les 3 Tubize type 29 lui furent livrées en 1888.

 

Caractéristiques techniques

Sources : Tableau des types Tubize – Original (conservé par le PFT) & A. DAGANT, les locomotives … , p. 33.

Tz 640 – Tubize type 29 – EB VV 56 – Catalogues des Ateliers Métallurgiques de Tubize, 1911

Catalogues des Ateliers Métallurgiques de Tubize, 1911

 

Compagnies :

  • CF de l’Etat Belge (EB) – Belgique
  • CF de la Flandre Occidentale (FO) – Belgique

 

Bibliographie et Sources :

  • P. DAMBLY, Vapeur en Belgique, t. 1, 1989, pp. 132-135.
  • A. DAGANT, Les locomotives en service sur le réseau de la Flandre occidentale (1845-1906), dans Mémoires de la Société d’Histoire de Comines-Warneton et de la Région, t. 10, 1980, pp. 28-29, 33 et ill. 31.
  • Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et Coll. Ateliers de Tubize
  • Catalogue des Ateliers Métallurgiques de Tubize, 1911.

 

© Luc DELPORTE – dernières modifications 01/06/2019.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *