Tubize – Stéhou : évaluation archéologique

Un nouveau lotissement va voir le jour sur une vaste étendue de terres agricoles entre la Chaussée de Mons, le cimetière et la ferme de Renarbus, le Coeurcq et le hameau du Stéhou.  Le projet urbanistique couvrant une surface importante, la zone concernée a fait l’objet, au cours du mois de septembre 2014, d’une évaluation archéologique par le Service de l’Archéologie du SPW, Direction du Brabant wallon, bien qu’aucun site ne soit répertorié à cet endroit précis. C’est en effet la façon la plus sûre de découvrir des sites inconnus, dont il ne reste aucune trace visible aujourd’hui et dont on a perdu toute mémoire. Tubize en est la meilleure preuve puisqu’un site a bien été découvert.

.

TUB 14 STE plan général + PA + crbes niv 100 dpi

Plan de localisation des sondages.  Les traits gris représentent les tranchées d’évaluation.  Carte établie par le SPW – Service de l’Archéologie, Direction du Brabant wallon.

.

Il s’agit avant tout de travailler de manière préventive et systématique avant tout aménagement sur le terrain – que des sites archéologiques soient connus ou non sur la zone touchée – de façon à éviter que des vestiges soient irrémédiablement détruits.   Les sondages permettent de vérifier la présence de vestiges archéologiques, de juger de leur importance, et de déterminer si une fouille archéologique préventive plus approfondie doit être menée.  L’évaluation venant en amont des aménagements, les fouilles éventuelles n’affectent pas l’avancée des travaux, car elles peuvent avoir lieu avant le premier coup de pelle des entrepreneurs.  Tout les monde est ainsi gagnant : l’archéologue peut pratiquer ses recherches sans devoir interrompre des travaux en cours, les aménageurs ont la garantie de ne pas voir leurs travaux retardés par d’éventuelles découvertes fortuites, … et surtout la connaissance de notre passé peut s’enrichir de nouvelles données qui, sinon, seraient à jamais perdues.

.

Plan et coupe F73.ai

Trace rectangulaire foncée repérée dans une tranchée d’évaluation.  Fosse remplie de charbon de bois.  Présence de tessons de poterie et d’os calcinés.  Il s’agit probablement d’une tombe à incinération romaine.  Photo : SPW, Service de l’Archéologie, Direction du Brabant wallon.

.

L’évaluation archéologique effectuée à Tubize – Stéhou s’est révélée positive.  Des traces d’une occupation romaine ont été repérées, ainsi qu’un petit bâtiment médiéval (XIVe-XVe siècle).  Dès que les résultats des premières analyses seront connus, ils seront communiqués.  En attendant, voici quelques images tournées lors des sondages qui permettront à chacun de se faire une meilleure idée de la méthode utilisée.

.

 

.

Articles de presse sur le sujet :

Dernière version : 05/10/2014 – © Luc DELPORTE  et Dominique BOSQUET


Leave a Reply