L’industrie briquetière a été particulièrement importante à Tubize. Le quartier situé à l’arrière de la gare et le long de la rue de la Déportation a connu plusieurs briqueteries artisanales, mais aussi des briqueteries mécaniques, Fabrique de tuyaux de drainage Steenhaut, Briqueterie Ternard, et bien sûr, la plus connue, les Tuileries et Briqueteries du Brabant où Briqueteries Léon Champagne. L’usine se spécialisa dans la fabrication de briques de façade lisses et vernissées, qui firent sa renommée. Au début du XXe siècle, elle y ajouta une usine de majoliques, des céramiques décoratives vernissées pour la décoration des façades qui ont embelli un grand nombre de maisons éclectiques puis Art Nouveau à Bruxelles et ailleurs. Son autre spécialité était la fabrication de hourdis renforcés. Le succès du béton mis l’usine en difficulté et, à la mort de Joseph Champagne en 1965 l’entreprise familiale est cédée à la Société des Briqueteries et Tuileries de Bierghes, Havinnes et Tubize. Malgré cela l’usine ferma ses porte en 1966. Le gisement d’argile, exploité sur site, à laissé place à une vaste carrière occupée par la suite par la société Danheux et Maroye (bâtiment occupé aujourd’hui par le CPAS de Tubize) et Thalès Communication.

Arrière de l'usine
Vue aérienne du site

Contact

Office du Tourisme et du Patrimoine

Musée ‘de la Porte’

Rue de Bruxelles, 64 - 1480 TUBIZE

Horaires

  • LUNDI : fermé
  • MARDI : 14h – 18h
  • MERCREDI : 10h – 13h & 14h – 18h
  • JEUDI : 14h – 18h
  • VENDREDI : 10h – 13h & 14h – 18h
  • SAMEDI : 14h – 18h
  • DIMANCHE : fermé temporairement

Liens utiles

Office du Tourisme et du Patrimoine - Musée 'de la Porte' © 2021. Tous droits réservés