A la découverte du Patrimoine classé … le char de procession de sainte Renelde

 Le jour du Tour de Saintes, la châsse avec les reliques de sainte Renelde parcourt sur un char de procession un itinéraire de 28 km dans les campagnes environnantes (tour de la paroisse primitive de Saintes).  L’utilisation d’un char de procession est aussi ancienne que le Tour lui-même, déjà mentionné comme d’ancienne coutume au XVe siècle.  Le char actuel date de 1773.  Il est l’un des rares objets mobiliers a avoir été classé comme Monument historique (1992).  Il a été fabriqué à Enghien, au château des ducs d’Arenberg, par le menuisier Schoonheydt, le maréchal Badelon et le charron La Rivière, tous les trois d’Enghien.  Comme tous les chars de procession, le char de Saintes se compose d’un châssis ou « train » supportant une « caisse » qui elle-même soutient la châsse contenant les reliques de la sainte. 

Le 26 mai 1773, le mayeur et les échevins de Saintes au grand complet se transportèrent à Enghien pour aller chercher le char.  Celui-ci avait été conservé pendant 5 mois dans une remise du château, vraisemblablement pendant toute la durée de sa fabrication.  C’est sous l’escorte des gens de loi (mayeur et échevins) que le nouveau char quitta Enghien et gagna, pour la première fois, l’église de Saintes à il fut accueilli au son des cloches sonnant à toute volée et par la liesse populaire.  Ce char effectua pour la première fois le Grand Tour en 1773. 

Luc DELPORTE

pour plus de détails :

Char de sainte Renelde

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *