Un peu d’histoire … 1451, la plus ancienne mention du Tour Sainte-Renelde

De quand date le Tour Sainte-Renelde ?  Quelles sont ses origines ?  Voilà des questions bien légitimes, mais auxquelles nous ne pouvons donner de réponses certaines.  La date du premier Tour est inconnue.  Sa plus ancienne mention a été découverte dans un fragment de compte de la paroisse de Saintes datant de … 1451, mais nous savons que le Tour est bien plus ancien puisqu’on apprend dans ce texte que le chapelain de Wisbecq était chargé de la messe des pèlerins (aujourd’hui on dirait la messe des cavaliers) et cela « comme de coutume », donc depuis bien longtemps. Le compte de 1451 donne une description assez complète de la procession d’alors.  Elle n’a guère changé depuis. 

Deux hypothèses ont été formulées au sujet des origines du Tour.  La première avance que la procession pourrait être liée à la Peste Noire du milieu du XIVe s.  La région ayant été relativement épargnée, dans l’esprit de l’époque grâce notamment à l’usage des reliques de sainte Renelde pour protéger le village, on aurait institué une procession annuelle en remerciement à la sainte.  L’autre hypothèse repose sur l’itinéraire du Tour et sa signification.  Le Tour englobe non seulement Saintes, mais aussi Bierghes.  De toute évidence il s’agit de suivre au plus près les limites de la paroisse.  Or la paroisse de Bierghes, démembrement de celle de Saintes, est attestée comme indépendante à la fin du XIIe s.  Le Tour pourrait donc bien être antérieur à la création de la paroisse de Bierghes et donc remonter au XIIe s.  Une chose est certaine, le cœur du village de Saintes bat au rythme de son Tour depuis de très nombreux siècles.        

Luc Delporte

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *