A la découverte du Patrimoine classé … l’Arbre de la Liberté

En 1830, notre pays accéda à l’Indépendance.  Un groupe de patriotes Saintois, emmené dit-on par Jean-Baptiste Fontaine, participa aux combats qui chassèrent les Hollandais du pays.  A leur retour au village, ces valeureux Saintois décidèrent de commémorer ces événements et plantèrent un platane sur la place du village.  Cet arbre majestueux est aujourd’hui connu sous le vocable d’ « Arbre de la Liberté ».  La petite histoire raconte qu’au cours de la nuit suivant sa plantation, un orangiste (partisan des Hollandais) aurait coupé la cime de l’arbre, ce qui ne l’empêcha cependant pas de se développer et de déployer ses frondaisons. 

En récompense des bons et loyaux services des patriotes Saintois, en 1831, le gouvernement belge offrit à la Commune de Saintes un drapeau commémoratif qui existe toujours.  Restauré par le Musée, il orne aujourd’hui un mur de la salle des mariages de la Maison communale de Tubize. 

La place du village est, par la suite, devenu un parking asphalté, hypothéquant ainsi les chances de survie de cet arbre remarquable.  Récemment, un aménagement particulier lui a rendu espoir alors qu’il commençait à périr.  Espérons qu’il pourra ainsi poursuivre encore longtemps sa vie symbolique. 

Le caractère tout à fait remarquable de cet arbre lui a valu d’être classé comme Monument historique dès 1940.  Il fait, encore aujourd’hui, notre fierté à tous. 

Luc DELPORTE

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *