02/355.55.39 otp@tubize.be

ATELIERS DE TUBIZE

Société de construction de matériel ferroviaire

UN SIECLE DE CONSTRUCTION DE

LOCOMOTIVES A VAPEUR

LA MEMOIRE DES ATELIERS DE TUBIZE

Le Musée ‘de la Porte’ – Musée d’Archéologie, d’Art et d’Histoire de Tubize et sa région – s’est lancé depuis le mois de juillet 2017 dans un grand projet de recherche historique, de collecte de documents et d’informations, de valorisation de son patrimoine en relation avec les « Ateliers de Tubize ».  Cette usine de construction métallurgique a, pendant un siècle, fabriqué des locomotives, pour la plupart à vapeur, et les a exportées dans le monde entier.

Les résultats de ce « projet » seront publiés sur ce site au fur et à mesure de l’avancement du travail.  Toute collaboration est d’ailleurs la bienvenue.  N’hésitez donc pas à nous contacter.

Luc DELPORTE, Conservateur

13 juillet 2017

Musée ‘de la Porte’ – Rue de Bruxelles, 64 – 1480 Tubize | 02/355.55.39. | luc.delporte@tubize.be

DERNIERES NOUVELLES :

Les recherches sur les Ateliers de Tubize et les locomotives qui y ont été produites ont repris.  Le projet avait été mis quelque peu en veilleuse au début de l’année 2018 en raison de la préparation d’une exposition et d’un livre sur une autre usine emblématique de Tubize, la Fabrique de Soie Artificielle de Tubize – Fabelta.

Actuellement l’attention est tout particulièrement portée sur les développements de l’usine, grâce à la découverte de plans et de dossiers d’autorisations (chaudières à vapeur, exploitation de l’usine, etc.) dans les archives communales de Tubize.

Concernant les locomotives, le problème de l’identification des 105 premières locomotives a fait l’objet d’un réexamen attentif.  Pour rappel, on ne dispose plus, pour ces locomotives, de la liste de fabrication « originale » des Ateliers de Tubize.  Il est donc difficile d’en établir la liste exacte et surtout de leur attribuer un n° de fabrication précis.  Toutefois, le recours aux archives d’André Dagant et de Maurice Hennequin, conservées par le PFT, et plus généralement aux dossiers constitués par le PFT sur les Compagnies ferroviaires, les constructeurs, etc. a permis d’avancer sur ce point.

Tout ceci nous a convaincu que, dans un premier temps en tous cas, il était plus opportun de progresser dans nos recherches par type de locomotives Tubize plutôt que de les aborder par le biais des Compagnies ferroviaires qui les ont utilisées.  Nous reviendrons bien sûr par la suite sur ces Compagnies.  Tout comme nous reviendront aussi ultérieurement sur les Tubize encore existantes dans le monde.

Les PV d’épreuves des chaudières des premières locomotives de Tubize, ont été retrouvés.  Ils sont conservés (pour une bonne part en tous cas) dans les archives de la Province de Brabant (déposées aux Archives Générale du Royaume).  Leur examen doit encore se faire, mais il est déjà certain qu’il devrait apporter du nouveau sur les 105 premières locomotives des Ateliers de Tubize.

Luc DELPORTE, juin 2018

DERNIERES NOUVELLES :

Les types Tubize 1 à 20 ont désormais fait l’objet d’une première rédaction et ont, pour la plupart, été mis en ligne.  Il reste, pour certains types, des incertitudes importantes qui justifient qu’ils ne figurent pas encore sur le site.  Un travail de relecture et d’uniformisation des articles et tableaux de ces 20 premiers types est désormais en cours.

Février 2019

 

SAUVEZ LA TUBIZE 2002

Vincent Masson est un passionné de locomotives à vapeur.  Il est l’heureux propriétaire d’une Tubize, la n° 2002.  Cette locomotive est l’une des survivantes des Tubize et, jusqu’il y a peu, elle roulait encore.  Sa chaudière doit aujourd’hui être remise en état, ce qui coûte cher.  N’hésitez pas à aider Vincent.  Visitez les site de la TUBIZE 2002.

Découvrez Vinent et une Tubize sur le Chemin de Fer des Trois Vallées.

Une association de passionnés (l’ASVi) restaure une locomotive tramway à vapeur fabriquée par les Ateliers de Tubize : la 303 de la SNCV.  Visitez leur site et collaborez à la sauvegarde de ce patrimoine.

Pour en savoir plus, cliquer sur l’image :

Nous remercions chaleureusement pour leur contribution au projet : Patrice Niset, Jacqueline Van Humbeek, Gaston Vander Stricht, Guy Leclercq-Hanon, Christiane Clevenbergh, Sébastien Jarne, Yves-Laurent Hansart (ASVi asbl), Jean-Alain Brille, Christian Toumpsin, Olivier Ladrière, Yves Bastin (TRANSVAP), Lucienne Debacker, Claire Flemal, Philippe Lambert (MTVS), Xavier Roland, Ignacio Corrales, Nicolas Virot, Michel Tasnier, Jean-Luc Vanderhaegen (PFT), Jean-Pierre Teugels, Benny Croonen, Jean-Georges Trouillet.