02/355.55.39 otp@tubize.be

Locomotive à marchandises – Tubize type 112 (type 36 EB)

Tz 1700 – Tubize type 112 – EB 4404 type 36 – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize)
  • E1 (2-10-0) [Un essieu porteur à l’avant et 5 essieux moteurs / tender séparé]
  • Voie : normale
  • Machine/moteur : 1450 x 500 x 660
  • N° de fabrication : 1684-1688, 1700, 1711-1713, 1730-1733, 1759-1761
  • Nombre d’exemplaires : 17
  • Dates : 1910-1912
  • Pays : Belgique
  • Correspond au Type 36 de l’EB

Locomotives

D’après le Tableau des types Tubize, la Tubize type 112, qui correspond au type 36 de l’EB, était une machine à 1 essieu porteur à l’avant et 5 essieux moteurs, pour voie normale, dont 17 exemplaires furent fabriqués par les Ateliers de Tubize entre 1910 et 1912.

Elle était originellement équipée d’une chaudière timbrée à 14 kg/cm², d’une surface de chauffe totale de 238,11 m³ plus 60,85 m² pour la surchauffe, munie d’une grille de 5 m². Elle comprenait 230 petits tubes lisses en laiton et 31 gros tubes lisses en acier, de 5 m de long.

Le diamètre des roues motrices était de 1450 mm, celui des roues porteuses de 900 mm. Le diamètre des cylindres était de 500 mm et la course des pistons de 660 mm.

Cette machine pesait 99600 kg à vide et 109860 kg en ordre de marche.

Elle mesurait 13,066 m de long au total et 3,15 m de large. L’écartement maximal entre les essieux extrêmes était de 10,115 m. La cheminée culminait à une hauteur de 4,28 m. Sa vitesse maximale était limitée à 60 km/h et son rayon en courbe à 125 m.

Il s’agit d’une locomotive à marchandises de très grande puissance du type Décapode (1E ou 2-10-0). Sur les 136 modèles qui furent construits, 17 étaient des Tubize.

Elle se caractérise par un empattement considérable (10,115 m) qui était rendu possible par l’emploi d’un bogie-bissel du système Flamme et par d’autres dispositions particulières. Sa chaudière ne différait pas tellement de celle de la type 10 de l’EB.1

Pendant la Première Guerre Mondiale, plusieurs de ces locomotives se retrouvèrent en Allemagne, notamment les EB 4436-4437, deux Tubize (Tz 1712-1713). Elles ne revinrent au pays qu’en 1926.

Une soixantaine d’autres locomotives disparurent lors de ce conflit, notamment les EB 4389 (Tz 1761), 4404 (Tz 1700), 4435 (Tz 1711), 4451 (Tz 1732), 4470 (Tz 1684), 4472 (Tz 1686), 4474 (Tz 1688). La machine EB 4389 (Tz 1761) fait partie de celles qui furent dépecées par les Allemands.

En 1925, il fut décidé de transformer profondément ces machines, notamment en augmentant la surface du surchauffeur portée à 76 m². Ces transformations furent longues à effectuer. Sur les 30 machines qui restaient à transformer en 1940, il y avait la Tz 1733 (n° 3612 de 1931).

Parmi les 5 prototypes du type 32 EB figure la Tz 1700 (EB 4404). Elle fut d’ailleurs présentée à l’Exposition internationale de Bruxelles. Il est bien possible que cette machine fit partie de celles qui furent vendues à la Russie en 1916.

1Pour le détail, on consultera avec profit les publications d’André Dagant, de Phil Dambly et de Jean Vandenberghen mentionnées en Bibliographie.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques des EB type 32 et 32 modifié, d’après P. Dambly, t. 2, p. 327.

Illustrations

EB type 36 – Dessins A. Jacquet (Archives PFT)

EB type 36 – dessins tirés de P. DAMBLY, pp. 232-233.

EB type 32 (Archives PFT)
EB type 32 (Archives PFT)
EB type 32 modifié (Archives PFT)

EB type 36, illustrations tirées de J. VANDENBERGHEN, pp. 293-302

Tz 1760 – Tubize type 112 – SNCB 36.088 type 36 – Archives PFT
Tz 1759 – Tubize type 112 – SNCB 36.087 type 36 – Archives PFT

Compagnies

  • Chemins de fer de l’Etat Belge (EB) – Belgique
  • > Société Nationale des Chemins de fer Belges (SNCB) – Belgique

Bibliographie & Sources

  • Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et Coll. Ateliers de Tubize
  • Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Archives du PFT, Farde EB type 36
  • Carnet de notes d’Albert Jaquet (Archives du PFT)
  • A. DAGANT, Les locomotives à vapeur de l’Etat Belge à la S.N.C.B. (1835-1966), Tielt, 1982, pp. 334-338.
  • Ph. DAMBLY, Vapeur en Belgique, t. 1, Bruxelles, 1989, pp. 231-238; t. 2, Bruxelles, 1994, p. 327.
  • J. VANDENBERGHEN, XI. Période Flamme. 1904-1914, 2, Description des locomotives, 1989, pp. 283-320.
  • Stoomlocomotieven type 36, dans L.S.V., tijdschrift n° 113, 2003, pp. 1-14.

Luc DELPORTE – 18/07/2020

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *