02/355.55.39 otp@tubize.be

Locomotive à marchandises et à voyageurs – Tubize type 96 (type 32s EB > 31 EB > 41 SNCB)

Tz 1481 – Tubize type 96 – EB 3405 type 32s – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize)
  • SIX COUPLED : C (0-6-0) [Trois essieux moteurs / tender séparé]
  • Voie : normale
  • Machine/moteur : 1520 x 500 x 660
  • N° de fabrication : 1477-1492, 1509-1519, 1549-1561
  • Nombre d’exemplaire : 40
  • Dates : 1906-1908
  • Pays : Belgique

Locomotives

Le type 32 de l’État Belge est un développement du type 30 (=type Tubize 72). En tout, 809 machines de ce type furent fabriquées et réparties en deux groupes : le type 32 EB (> type 44 SNCB en 1931), 502 machines à vapeur saturée et cylindres inclinés de 470×660 mm ; et le type 32S EB (> type 31 en 1925 et > type 41 SNCB en 1931), 307 machines à cylindres inclinés de 500×660 mm et munies de la surchauffe. C’est ce type 32S EB qui correspond au Type Tubize 96.

Développant 1000 ch et pesant 52,20 t en ordre de marche, contre 900 ch et 49,45 t pour la type 32, les locomotives type 32S pouvaient remorquer des trains de voyageurs de 450 t à la vitesse maximum de 70 km/h en rampe de 5 mm/m.

La type 32S fut la plus puissante et la plus lourde des locomotives C européennes de son époque.

Extérieurement, elle se distinguait de la type 32 par sa boite à fumée plus importante, sa chaudière surélevée de 120 mm, l’allongement du châssis de 250 mm vers l’avant et ses contre-tiges de pistons apparaissant au-dessus de la traverse d’attelage. L’empattement était identique, mais la répartition de la masse avait exigé un recul de l’essieu médian de 100 mm.

Le surchauffeur Schmidt comporte 18 tubes de 118/127 mm de diamètre, soit six séries de trois, nécessitant la suppression de 100 tubes à fumée, de sorte que la surface de vaporisation devient anormalement faible, soit 96 m². Le timble fut porté à 13,5 atm.

Des tenders de 13 m³ à trois essieux accompagnaient aussi bien les type 32 que 32S. A partir des années trente, quelques unités roulèrent avec des tenders de 18 m³ à bogies, provenant de locomotives du type 18.

Les types 32 et 32S restèrent en service jusqu’en 1959, date du retrait de ce type de machine.

Adjudication du 28/02/1906, approuvée le 31/03/1906, avec surchauffeur, au prix de 78.250 fr. : n° 3401-3416 à la Sté Métallurgique de Tubize (n° 1477-1492)

Adjudication du 29/08/1906, approuvée le 10/09/1906 pour des locomotives avec surchauffeur au prix de 81.050 fr. : n° 3534-3544 à la Sté Métallurgique de Tubize (n° 1509-1519)

Adjudication du 02/10/1907, approuvée le 22/10/1907, à surchauffeur, au prix de 88.500 fr. : n° 3742-3754 à la Sté Métallurgique de Tubize (n° 1549-1561).

Caractéristiques techniques

Tiré de A. DAGANT, Les locomotives … , ill. 296.
Tiré de A. DAGANT, Les locomotives … , ill. 306.

Illustrations

Type EB 32s – dessin d’A. Jacquet
Type EB 32s – dessin tiré de J. VANDENBERGHE, XIX, p. 78
Tz 1549 – Tubize type 96 – EB 3742 (type 32s) > EB 4242 (1931) > 41.142 (1946) – Elle serait l’une des premières locomotives à avoir reçu la livrée verte. Photo de 1932 de la locomotive accompagnée d’un tender de 18 m³ à bogies provenant d’une type 18. – Tiré de Ph. Dambly, Vapeur en Belgique, t. 1, p. 195.

Compagnies

  • Chemins de fer de l’Etat Belge (EB) – Belgique
  • > Société Nationale des Chemins de Fer Belges (SNCB) – Belgique

Bibliographie

  • Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et coll. Ateliers de Tubize
  • Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • A. JACQUET, Carnet : Chemin de fer de l’État Belge. Locomotives type 32, pp. 163-169.
  • A. DAGANT, Les locomotives à vapeur de l’État Belge à la S.N.C.B. (1835-1966), Tielt, 1982, pp. 271-272.
  • Ph. DAMBLY, Vapeur en Belgique, t. 1. Des origines à 1914, Bruxelles, 1989, pp. 192-195.
  • J. VANDENBERGHEN, X. Période Mac Intosh. 1989-1904, pp. 137-174.
  • J. VANDENBERGHEN, XVII. Register van de locomotieven van de Belgische Staatsspoorwegen. 1835-1926, 1, pp. 202-213
  • J. VANDENBERGHEN, XIX. Repertorium van schetsen van de locomotieven van de Belgische staat en de NMBS. 1835-1967. 1, p. 78.

© Luc DELPORTE – 19/06/2020

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *