02/355.55.39 otp@tubize.be

Locomotive-Tramway – Tubize type 32

Tz série 691-696 – BM 33-38 – Tubize type 32 – T Bayonne-Biaritz 1-6 – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize).  Elle porte ici, le temps de la photo, la plaque Tz 675 appartenant à une type 9 pour le CF Loanda-Ambaca (Angola).  Elle devrait porter une plaque Blanc-Misseron, mais construites à Tubize, ces machines étaient photographiées à leur sortie d’usine avec une plaque d’emprunt avant d’être envoyées aux ANF-Blanc Misseron.  Là, elles recevaient leur plaque définitive et, devenues françaises, elles pouvaient être vendues sur le marché français !

  • SIX COUPLED : Ct (0-6-0t) [Trois essieux moteurs + tender]
  • Ecartement des voies : 1000 mm
  • Machine : 850 x 350 x 360 mm
  • N° de fabrication : Tz 691-696 – BM 33-38
  • Nombre d’exemplaires : 6
  • Dates : 1887
  • Pays : France

Locomotives

Les machines du type 32 de Tubize étaient des locomotives-Tramways à trois essieux moteurs destinées au Tramway Bayonne-Biarritz (BLB).  Elles ont été construites par les Ateliers de Tubize (commande 1973 du 28/02/1887, n° de fabrication Tz 691-696) mais elles portaient en réalité des plaques avec n° de fabrication des Ateliers du Nord à Blanc-Misseron (BM 33-38), filiale française de la Sté La Métallurgique.  Comme indiqué en observations sur la liste de fabrication originale des AT, elles devaient être fournies (déjà construite donc) aux Ateliers de Blanc-Misseron, pour pouvoir être vendues au client français.

Au moment de la Première Guerre Mondiale, ces machines passèrent au CF de Pau-Oloron-Mauléon (POM) où elles prirent les n° 33-38 (c’est-à-dire les n° Blanc-Misseron).  Elles furent radiées en 1927, excepté les POM 34 et 36 qui furent rachetées par la Société Générale d’Entreprise (Ponts Jumeaux, Toulouse) pour la construction des Voies Ferrées Départementales du Midi (VFDM), réseau de Tarn et Haute Garonne.

Le n° 26 de 1983 du MTVS consacre une étude au Chemin de fer de Pau-Oloron-Mauléon.  En 1912, le POM se trouvait dans une situation critique, en raison du nombre insuffisant des locomotives à sa disposition et du fait de l’immobilisation de longs mois de machines dont l’état exigeait une grande révision.  La solution fut de faire venir en renfort les locomotives à vapeur du réseau BLB, dont les lignes étaient en cours d’électrification.  En tout, 6 machines furent ainsi acquises par le Département pour 23.000 fr pièce, entre 1914 et 1916.  Elles venaient ainsi compléter le parc machines du POM constitué de Tubize type 70.

Ces machines furent réquisitionnées par l’armée.  Les n° 33 et 38 se retrouvèrent en 1916 sur la ligne de l’Aviation, les n° 34 et 36 sur la ligne Lens-Frévent dès le 19/06/1915.  Le 08/05/1818, la n° 38 était réquisitionnée par la 1ère section des Chemins de Fer de Campagne (1e CFC) à Saint-Jean-de-Luz, afin d’opérer le démontage des voies VFDM pour le service du front.  Elle fut remplacée sur la ligne de l’Aviation par la n° 37.

La n° 33 fut rendue au POM, venant de l’Aviation, le 01/07/1919 et restituée à Pau; la n° 34, venant de Frévent, le 04/07/1917 et restituée à Oloron; la n° 36, venant de Frévent, le 10/08/1917, restituée à Pau avec une avarie au foyer; la n° 37, venant de l’Aviation, le 01/07/1919 restituée à Oloron; la n° 38, venant de Saint-Jean-de-Luz, le 02/12/1919 restituée à Oloron.

Finalement, les anciennes BLB furent vendues, la n° 35 à M. Rigaud, pour effectuer les travaux sur la ligne de Pau à Sault-de-Navailles, le 04/12/1924; les n° 34 et 36 à la Société Générale d’Entreprises aux Pont-Jumeaux à Toulouse, le 30/12/1925, en vue d’effectuer les travaux des lignes VFDM du Tarn-Haute-Garonne; et les n° 33, 37 et 38 à la ferraille en 1927.

Caractéristiques techniques

Source : Tableau des types Tubize – Original (conservé par le PFT)

Feuille volante d’un ancien album officiel des AT – Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize

Illustrations

Deux vidéos consacrées, la première plus spécifiquement au BAB – le concurrent du BLB -, la seconde plus généralement aux Tramways sur la côte Basque, présentent de nombreuses images des locomotives à vapeur Tubize type 32 du BLB.  Elles sont parfaitement reconnaissables.

Compagnies :

Tz 695 (BM 37) – Tubize type 32 – T Bayonne-Biaritz BLB 5 – Carte postale de 1905 – Des pares-brise ont été rajoutés.

  • T Bayonne-Biarritz (BLB) – France
  • > CF Pau-Oloron-Mauléon (POM) – France
  • > Sté Générale d’Entreprise, Ponts Jumeaux, Toulouse – France

Bibliographie et Sources :

  • Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et Coll. Ateliers de Tubize
  • Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize, liste 1 – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • J.-C. RIFFAUD, Le chemin de fer de Pau-Oloron-Mauléon, dans MTVS, 26, 1983, p. 42-45.
  • C. WAGNER, Les locomotives-tramways à voie métrique de la Société Métallurgique de Tubize et de sa filiale de Blanc Misseron, dans CFRU, 272, 1999, p. 5, 274, 1999, p. 7

© Luc DELPORTE – dernières modifications 03/07/2019.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *