02/355.55.39 otp@tubize.be

Locomotive-tender industrielle – Tubize type 15

Tubize 725/1888 – Type 15² – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize)

  • SIX COUPLED : Ct (0-6-0t) [Trois essieux moteurs + tender]
  • Ecartement des voies : 715 / 750 mm
  • Machine : 750 x 240/250 x 380
  • Nombre d’exemplaires : 5
  • N° de fabrication : 353-354, 407, 717, 725.
  • Dates extrêmes : 1878-1888
  • Pays : Belgique – Argentine

 

La Tubize type 15 était une locomotive-tender à trois essieux moteurs qui fut construite entre 1878 et 1888 à 5 exemplaires seulement.  Elle a pourtant connu trois variations différentes.  Les deux premières unités, pour voies de 715 mm, étaient destinées à l’industriel J.E. Zaman, le fondateur des Ateliers de Tubize, pour son chemin de fer Taviers-Ambresin.

La type 15 bis, également commandée par J.E. Zaman, est la Tz 407, destinée à l’Exposition de 1880, et semble avoir été une C1t (0-6-2).  Elle devint peut-être bien, par la suite, la n° 3 du chemin de fer Taviers-Embresin.

Deux machines du type 15², différents du type bis, ont encore été fabriquées en 1888.  Commandées par l’entrepreneur Bouquié, de Rosario en Argentine, elles ont roulé sur le Ferrocarril Malagueño, sur des voies de 750 mm.

La type 15 était équipée d’une chaudière timbrée à 9 ou 10 atm.  Celles pour l’argentine l’étaient à 9 ou 9,5 atm suivant la liste de fabrication des AT, à 9,81 kg/cm² d’après le tableau des types Tubize.  La surface totale de chauffe variait aussi d’un modèle à l’autre : 25,83 m² pour le type normal, 30,843 m² pour le type bis (Exposition de 1880), et 29,22 m² pour les argentines.  Du côté des grilles, les Zaman avaient une surface de 0,58 m² et les argentines de 0,65 m².  Toutes avaient des tubes lisses en laiton.  Les machines Zaman en avaient 74 de 2,78 m de long, tandis que les argentines en avaient 84 de 2,785 m de long.

Le diamètre des roues était normalement de 750 mm.  Mais d’après le tableau des types Tubize, celle pour l’Argentine auraient fait 770 mm.  Le diamètre des cylindres était de 240 mm, excepté pour la machine Exposition 1880 qui faisait 250 mm.  La course des pistons était partout de 380 mm.

Leur poids variait également : 10200 kg à vide pour le type normal, contre 12450 kg pour le modèle Exposition 1880, et 10900 kg pour les argentines.  En ordre de marche, elles pesaient respectivement 13200 kg, 15755 kg et 14200 kg.  La contenance des soutes à eau était de 1,6 m³, sauf pour le modèle Exposition 1880 où elle était de 1,5 m³.  Celle des soutes à combustible variait de 0,5 m³ pour le type normal, 0,68 m³ pour le modèle Exposition 1880, et 0,62 pour les argentines.

Leurs longueurs totales étaient respectivement de 6,70 m, 6,65 m et 6,84 m.  Elles avaient une largeur de 1, 98 pour les Zaman et de 1,82 m pour les argentines.  L’écartement entre les essieux extrêmes était de  3,14 m, sauf pour la machine pour l’Exposition de 1880 où il était de 3,85 m.  La cheminée culminait à une hauteur de 2,40 m pour le type normal, à 3 m pour le modèle Exposition de 1880, et à 3,22 m pour les argentines.  La vitesse était limitée à 25 km/h pour les machines Zaman.  Le rayon minimum courbe que ces machines pouvaient parcourir était de 50 m pour les Zaman et de 35 m pour les argentines.

 

Locomotives

 

Caractéristiques techniques

Source : Tableau des types Tubize – Original / Conservé par le PFT

 

Compagnies concernées :

  • CF d’intérêt local Taviers-Ambresin – Belgique
  • Bouquié, entrepreneur à Rosario – Argentine
  • > Ferrocarril Malagueño – Argentine

 

Bibliographie et Sources :

  • Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et Coll. Ateliers de Tubize
  • Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize, liste 1 – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)
  • Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)

 

© Luc DELPORTE – dernières modifications 22/05/2019

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *