02/355.55.39 otp@tubize.be

La locomotive type Porter du Chemin de Fer Manage-Wavre, 1856

  • PORTER : 1B (2-4-0) [1 essieu porteur à l’avant et 2 essieux moteurs / tender séparé]
  • Nombre d’exemplaires : 1
  • N° de fabrication supposé : Tz 5

 

Deux locomotives utilisées sur le CF Manage-Wavre (MW) étaient des Tubize.  L’une d’entre elles était la n° 6, appelée « Tinctoris ».  Elle passa, en 1868, dans le parc machines de la Société anolyme Générale d’Exploitation de Chemins de Fer (SGE), où elle prit le n° 21.  Elle passa, en 1871 dans le giron de l’Etat Belge où elle porta le n° 414 et fut radiée en 1873.

Une notice sur le Chemin de Fer Belge de la Jonction de l’Est (Manage-Wavre) renseigne 3 locomotives à voyageurs et 5 à marchandise pour cette Compagnie en 1865.  Elles avaient toutes 6 roues dont 2 paires accouplées, sauf pour la n° 5, une 1A1.  Les locomotives à voyageurs pesaient à vide de 20 à 25 tonnes et disposaient de roues motrices de 1550 mm de diamètre.

Phil Dambly, faisait remarquer que le matériel du MW ne devint pas la propriété de l’Etat en 1871, mais fut seulement pris en location par ce dernier.  Cela concernait notamment la n° 6 « Tinctoris » (Tubize, 1856), 1B, n° 414. Radiée en août 1873.

Dans les notes d’André Dagant, conservées par le PFT, il est aussi question de cette locomotive.  Pour cet auteur, cette machine fut éprouvée le 02/06/1856.  Sa chaudière, Piedboeuf, timbrée à 5 atmosphères, comportait 182 tubes de 3200 mm de long.  Il pense que son n° de fabrication doit avoir été le 12, ce qui semble inexact.  Bien que commandée à l’époque de Zaman-Sabatier, elle fut livrée sous l’administration de Julien Morel & Cie.  A la reprise par la SGE, elle reçut le n° 21 et fut ensuite reprise en location par l’EB en 1871.

De son côté, Maurice Hennequin, toujours dans les notes conservées par le PFT, donne les indications suivantes.  La n° 6, « Tinctoris », datée de 1856, prit le n° 21 de la SGE.  Elle était affectée en 1870 à Erquelinnes où elle était en réserve au dépôt.  En 1871, elle devint l’EB 414, radiée le 05/08/1873.

Le PFT conserve également un registre, probablement de la main d’André Dagant, qui contient une liste des 105 premières locomotives Tubize.  Dans ce document, il attribue à la n° 6, « Tinctoris », une chaudière éprouvée le 02/06/1856, timbrée à 5 atmosphères, avec 182 tubize de 3200 mm de long.  Il lui attribue ici le n° de fabrication 5, ce qui est très probable.

 

Sources :

  • F. LOISEL, Annuaire spécial des Chemins de Fer Belges, t. 1, 1835-1865, Bruxelles – Paris, 1867, p. 404-414.
  • P. DAMBLY, Vapeur en Belgique, t. 1, p. 115
  • Archives du PFT. Lettre de F. Gendebien, administrateur-délégué [de la SGE] à Mr. Gheude, directeur-gérant du CF Manage-Wavre, septembre 1870.
  • Notes d’André Dagant et Maurice Hennequin, conservées par le PFT.

 

© Luc DELPORTE – 09/07/2018

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *