02/355.55.39 otp@tubize.be

Les locomotives du type 33 de l’Etat Belge

Locomotive à marchandises à grand foyer rond, grande longueur, type 33 EB – Dessin anonyme – Archives du PFT, farde Etat Belge types 20-35.

  • C (0-6-0) [3 essieux moteurs / tender séparé]
  • Nombre d’exemplaires : 2
  • Machine / moteur : 1450 x 450 x 600 mm
  • N° de fabrication supposé : Tz 27-28
  • Nombre d’exemplaires : 2
  • Dates : 1862-1863
  • Pays : Belgique
  • Type 33 (ancien) de l’Etat Belge

Locomotives

Les types 30 et 33 de l’Etat Belge (EB), qui ne diffèrent entre elles que par la longueur de leurs foyers, font parties des premières locomotives dues à l’ingénieur Belpaire.  Elles avaient été conçues pour remorquer des trains plus lourds.  C’étaient des machines à 3 essieux couplés et roues de 1450 mm, qui constituèrent le prototype de la locomotive à marchandise classique de l’EB.

La locomotive type 30 était la version renforcée du type 43, dont elle reprenait le tablier ondulé, mais avec foyer Belpaire primitif et un empattement plus grand (2 m entre les essieux et le 3e essieu sous le foyer).  La locomotive type 33 avait une longueur de foyer plus grande et donc un poids plus élevé (34,8 t. contre 34,26 t.).

De 1879 à 1881, plusieurs machines des deux types reçurent de nouvelles chaudières à foyer carré identiques à celles des locomotives du type 28.  De ce fait, elles furent assimilée au type 28, mais comme elles avaient un tablier ondulé et que les anciennes types 30 avaient un foyer plus court, on les a parfois appelées les types 28bis.  Cela ne concerne toutefois pas les Tubize type 33, qui ne furent pas transformées.

Tubize a fabriqué deux locomotives qui sont les prototypes des types 33 de l’Etat Belge.  Ce sont les :

  • Tz 27 – EB 7 » – Mise en service en 09/1863 – Mise hors service en 1889.
  • Tz 28 – EB 48 » – Mise en service en 07/1862 – Mise hors service en 1883.

Ces locomotives avaient des châssis extérieurs aux roues et des cylindres intérieur incliné de 450 x 600 mm. Elles étaient équipées d’une distribution Stephenson et du frein à vis.  L’éclairage était assuré par des lanternes à pétrole.  Les premières machines – et donc les 2 Tubize – ne disposaient pas d’abri pour le mécanicien.  Par la suite on équipa ces machines de deux lunettes. La chaudière était elliptique (1310 / 1275 mm).  L’alimentation était effectuée par injecteur Griffard.  Le foyer Belpaire en cuivre avec boîte à feu longue et arrondie brûlait du charbon.  Le dôme et les soupapes étaient à enveloppe de laiton.  Il y avait une soupape à balance sur la 3e virole et une autre sur le foyer.  La cheminée était légèrement évasée, à chapiteau de laiton.

Un seul PV d’épreuve chaudière (19/12/1862) a été retrouvé dans les archives de la province du Brabant, sans doute pour la Tz 28.  Il donne les indications suivantes.  La chaudière avait une longueur de 3,13 m et un diamètre de 1,30 m.  Les tôles de fer avaient 13,5 mm d’épaisseur pour le corps cylindrique et les tôles en cuivre rouge du foyer 12 mm d’épaisseur.  Elle comportait 225 tubes en laiton de 2,5 mm d’épaisseur, d’une longueur de 3270 mm et un diamètre extérieur de 45 mm et intérieure de 40 mm.  La capacité de la chaudière était de 4,195 m³.  Elle était timbrée à 7,5 atm. (7,747 kg/cm²).  C’était une chaudière Jemeppe.

La demande d’épreuve avait été faite par J. Morel le 19/11/1862.  On peut voir dans ce courrier que le foyer avait une longueur de 2,911 m, une largeur de 1,380 m, et une hauteur de 1,850 m.  Les tôles de fer faisaient 13 mm d’épaisseur.  La longueur du corps cylindrique était de 3,130 m et son diamètre 1,280 m.  Les tôles de ce corps cylindrique faisaient 14 mm.

Caractéristiques techniques

Illustrations

Locomotive type 33 EB – Dessin A. Jacquet, Archives PFT, Farde Etat Belge types 20-35.

.

Comparaison types 30 et 33 de l’EB – Dessin d’A. Jacquet – Archives du PFT, Farde Etat Belge, types 20-35.

.

Comparaison entre les types 30 et 33 de l’Etat Belge – Notes d’A. Jacquet – Archives du PFT, Farde Etat Belge numéros.

Compagnie

  • Chemins de fer de l’Etat Belge (EB) – Belgique

Bibliographie et Sources

  • A. DAGANT, Les locomotives à vapeur de l’Etat Belge à la S.N.C.B. (1835-1966), Tielt, 1982, pp. 87-88.
  • Ph. DAMBLY, Vapeur en Belgique, t. 1, 1989, p. 88.
  • J. VANDENBERGHEN, III. Période expérimentale 1853-1863, s.l.n.d., p. 318.
  • J. VANDENBERGHEN, XVIII-1. Register van de locomotieven van de Belgische Staatsspoorwegen 1835-1926, s.l., 1992, pp. 73-74.
  • J. VANDENBERGHEN, XIX-1. Repertorium van schetsen van de locomotieven van de Belgische staat et de NMBS 1835-1967, s.l., 1994, p. 23.
  • Archives du PFT, Farde Etat Belge types 20-35.

© Luc DELPORTE – 18/11/2019

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *