02/355.55.39 otp@tubize.be

Locomotive Express à voyageurs – Tubize type 79 (type 18 EB)

Tz 1415 – Tubize type 79 – EB 3191 type 18 EB – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la Porte’ à Tubize. American : 2B (4-4-0) [bogie de deux essieux porteurs et deux essieux moteurs / tender séparé]Voie : normaleMachine/moteur : 1980 x 482 x 6/660,4N° de fabrication : 1324-1329, 1355-1363, 1415.Nombre d’exemplaires : 16Dates : 1902-1905Pays : Belgique Locomotives Le type 18 de l’État Belge était une locomotives dérivée du type 17, produites de 1902 à 1905. Il y eut en tout 134 unités, dont 16 Tubize type 79. Elles se différenciaient du type 17 EB par un léger allongement du foyer qui entraîna une augmentation de 152 mm de l’entraxe des essieux couplés, par leur abri à trois baies vitrées par paroi latérale et leur bogie freiné. Elles étaient dotées d’injecteurs Gresham & Craven, développaient 880 ch., pesaient 53,5 t en ordre de marche et pouvaient remorquer 375 t à 95 km/h sur les lignes à profil facile. La n° 3191 (Tz 1415), présentée par Tubize à l’Exposition de Liège en 1905, était équipée d’un groupe électrogène du système L’Hoest & Pieper pour l’éclairage des voitures, fabriqué à Liège par la Cie Internationale d’électricité. Les locomotives affectée au service des trains-blocs Bruxelles-Anvers étaient équipée d’un tel groupe électrogène. Les 90 premières type 18 étaient attelées à des tenders de 18 m³ à bogies, les suivantes possédaient un tender de 20 m³ à trois essieux, de conception belge, nettement plus large que la machine (2,96 m contre 2,55 m). Tz 1415 – Tubize type 79 – EB 3191 type 18 EB – Photographie d’usine (Coll. Musée ‘de la...

Locomotive compound à voyageurs – Tubize type 67

  TEN-WHEEL : 2C (4-6-0) [Deux essieux porteurs à l’avant et trois essieux moteurs / tender séparé] Ecartement des voies : normal N° de fabrication : 1178-1187 Nombre d’exemplaires : 10 Dates 1899-1900 Pays : France   Locomotives   Caractéristiques techniques           Illustrations   Compagnies : Chemin de fer Paris-Orléans (PO) – France   Bibliographie et Sources : Musée ‘de la Porte’ à Tubize – Photothèque et Coll. Ateliers de Tubize Listes originales de fabrication des Ateliers de Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT) Tableau original des types Tubize – Archives d’André Dagant (conservées par le PFT)   © Luc DELPORTE –...

Locomotive-tramway type « Nivelles » et « Nivelles modifié »

  Premières locomotives pour tramways à vapeur mises à l’essai par les Ateliers de Tubize Dès 1875, la Société Métallurgique et Charbonnière Belge se lança dans la construction de locomotives pour tramways, ce qui deviendra par la suite l’une des grandes spécialités des Ateliers de Tubize. Avant que les premières locomotives de série ne soient produites, avec la type 18 de 1879 puis surtout la type 20 de 1880, la Société testa, initialement au départ des Ateliers de Nivelles, deux prototypes qui ont probablement reçu les dénominations éphémères de type 1 et type 2. En effet, la seconde machine est indiquée dans la liste originale de fabrication des Ateliers de Tubize comme un « remorqueur » type 2 et, en observations, comme [type] Nivelles modifié. Or, le type 2 de Tubize était une locomotive à marchandises. On a donc, sans doute au départ, également parlé d’un type 1 et 2 pour les locomotives pour trams, dénominations qui furent immédiatement oubliées ensuite puisque les premières locomotives-tramways de séries seront le type 18 de Tubize ! Par déduction, la type 1 doit donc être cette type Nivelles d’origine. Je distingue donc, par commodité et parce que sans doute ce fut le cas aux débuts, le type 1 ou type Nivelles et le type 2 ou type Nivelles modifié. Il n’y eut qu’un seul exemplaire de machine de chaque type et elles ne semblent pas avoir été numérotées. Ce n’était donc que des prototypes.   Illustration tirée du Polytechnischen Journals, t. 219, 1876.  La taille des plates-formes suggère qu’il doit s’agir du type 1 de 1875.   Le type 1 ou type Nivelles (1875) Ce...