Au début du XXe siècle, la révolution industrielle propose de nouveaux procédés d’impression.

L’invention de la phototypie accélère et amplifie le phénomène « carte postale ». Plus souple et moins onéreux que ceux utilisés jusqu’alors, ce procédé permet une industrialisation de la production tout en préservant son caractère artisanal. Il s’avère spécialement adapté à l’impression des photographies, grâce à un excellent rendu des images. La carte obtenue n’est pas encore brillante, mais mate.
Plus tard, la couleur fait son apparition avec la technique du pochoir.

A partir de 1900, la production de cartes postales devient une véritable industrie.  Ainsi, les plus nombreuses et les plus variées de toute l’histoire de la carte postale sont éditées entre 1904 et 1914. Leurs illustrations (imprimées principalement par phototypie, lithographie également) abordent tous les thèmes. Les cartes postales véhiculent, simultanément au message écrit, des documents sur les paysages, fêtes, événements de la vie quotidienne. C’est à cette époque qu’elles remplissent le mieux leur fonction : moyen de communication populaire et objet de consommation de masse. [source http://www.cartepostale-ancienne.fr/]

Les Forges de Clabecq n’échappent pas à la règle : voici une sélection des cartes postales anciennes. Si vous possédez des inédits, n’hésitez pas à nous contacter à l’aide du formulaire.

cartes anciennes

[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_141.jpg]440
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_144.jpg]400
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_145.jpg]400
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_147.jpg]380
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_148.jpg]370
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_149.jpg]420
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_150.jpg]350
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_151.jpg]310
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_152.jpg]330
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_153.jpg]280
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_154.jpg]340
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_155.jpg]270
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_156.jpg]280
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_157.jpg]320
[img src=http://www.museedelaporte.be/wp-content/flagallery/cartes-anciennes/thumbs/thumbs_158.jpg]300

.